Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 12:01

chienlit-1-.gif

Tiens, un des plus célèbres.... énervé par un peuple en colère... ""il craque"" et s'écrie : ""Après moâââ, la chienlit !""... c'est pas un "pétage de plombs" ça ???

Au cinéma on a de beaux exemples aussi, en voici un que j'aime particulièrement, dans le monde de l'éducation nationale, où chacun sait que ces "dérives" bien compréhensibles, sont fréquentes...

 

Qui n'a pas un jour, à cause de la vie qu'il mène, d'une colère, d'un passage à vide.. voire dans un moment alcoolisé... prononcé une phrase qu'il ne regrettait pas ensuite ... ?

Tiens, une fille "à son papa" qui passe le bac ( c'est d'actu ça ) et qui "pète le plombs"... elle regrettera pas ?

 

Y'en a d'autres... plus radicaux qui sous "influence" d'un produit "en vente libre" mais illicite, vont faire dans l'extrême...

 

Alors, autant je peux comprendre un père.. qui va disjoncter après le viol de sa petite fille allant jusqu'à se faire justice...

autant je ne peux comprendre que l'on s'en prenne au "premier venu" simplement parce qu'il est "différent"... de ce que certains êtres dits humains pensent être la "norme"...

Alors, un "pétage de plombs"... ça arrive, mais gardons nous de tous commentaires sur une race, une différence, une opinion même, parce que nos critères ne sont basés que sur 10 000 ans d'une soi-disante civilisation obtenue par la force, le pouvoir et l'argent... et si tu penses que ton "voisin" possède une paille dans son regard sur l'humanité, vérifie avant tout qu'une "poutre" ne se trouve pas dans le tien !!!

A tous mes amis de "" Post'Hit""..... un groupe qui se doit de ne pas être comme les autres....

Repost 0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 12:05

Je ne commencerais pas par vous dire " t'as de beaux yeux, tu sais.." , ni ne parlerai de "bourre-pif", pour "changer d'atmosphère" !! ICI, les phrases cultes ne seront que des ingrédients nécessaires à créer un plat que nos papilles et nos yeux vont déguster avec bonheur.... ""clap""" scènes cultes - une- troisième...

Fortunat - 1960 - Alex Joffé - Bourvil et Michèle Morgan

Cette scène drôle, "Hitler caca" prononcé par un menate, rendra hommage à la résistance... (drole d'oiseau Alex Joffé, non ?)...

Mais notre "Bourvil" dans le même film savait nous émouvoir... et cette scène est toujours d'actualité... ( pardon à l'éducation Nationale, mais comme le "menate" prenez en de la graine !! )

Bourvil est une "légende" pour le cinéma français.. voici le comédien chantant .. qui nous parle d'amour !! et ""ignorant la langue de Dante.."""

 

(Hey les mecs... " parlons enfin avec les mains.. ! " ça vous branche ça, hein !!! )

Le Capitan - 1960 - André Hunebelle- Jean Marais, BOURVIL et Pierrette Bruno...

Bourvil, encore lui, mais entouré d'un lot d'acteurs tous aussi bons les uns que les autres, trouvera le chemin des ""Vosges""...

Les grandes GUEULES... -Robert Enrico- 1965 - (adapté du roman de José Giovanni "Le Haut-fer".. )

Le générique à lui seul est une scène culte... cette "machine" en mouvement orchestrée par la musique de François de Roubaix, à l'aide de rondins de bois en est l'exemple.. toutes les scènes sont "cultes"... et tous les acteurs... les "stars" et les sans-grades sont "cultes" également..

""Un western à la française"" dira Hollywood... et il deviendra "culte" au-delà de l'atlantique...

Mais revenons chez nous... pays créateur du "cinoche" et d'un engouement vif et soudain... pour le ""sport"" et particulièrement dans le "dernier gouvernement.." LE ""vélo""... noblesse écolo qui ne polluera pas la planète !!

Paris... 20 ème arrondissement... une rue qui "fleure" bon la campagne en 1959 ... la ""Rue des prairies"".... et une scène où ""Gabin"" nous refera le "tour de cette FRANCE" que nous aimons...

RUE DES PRAIRIES - 1959 - Denys de la Patellière... (dialogues d'Audiard, bien sur...)

SAUTONS du "coq" ( clin d'oeil à Joocoo) à l'ane... ""Le Policier""... (pardon, désolé, je le ferais plus) .. et retrouvons nous un peu plus tard, en 1975 exactement... où un acteur "suicidaire" explique pourquoi il est rentré dans ce "corps" d'élite... "" Le Flic" !!

 

Adieu POULET... (re-clin d'oeil à Joocoo) 1975 - Pierre granier Deferre, avec Lino et le regretté Patrick...

il était beau, n'est-ce pas mesdames ?? la ""beauté du diable""...

S'adresser à une caméra la faisant passer pour ""le diable"".. grandiose, non ??... Que voulez vous, le diable m'inspire.. Ô grand lucifer... continue de m'inspirer pour partager en ce monde ces scènes ""cultissimes"" !!

La beauté du diable.. 1949 - rené Clair... est-il besoin de citer les acteurs ?..

Alors bien sur, en France, les scènes cultes sont nombreuses.. et il me faudrait toute les pages d'OVER-BLOG pour les énumérer... Aussi, je terminerai avec un ""clin d'oeil"" typiquement franchouillard "" adressé à nos hommes politiques ... et en particulier à notre ""FANFAN.. et sa "tulipe"..

Bien... si vous avez regardé cette vidéo... vous avez rigolé... ( les mecs, il ne s'agit pas uniquement de rendre hommage à Gina... les ""il-elle"" il ne s'agit pas non plus de rendre hommage à "Monsieur-dame" Jean Paredes... (respect à vous tous)... mais à un autre... Monsieur Noël Roquevert

qui dans un film de Sacha Guitry... romance d'un Empereur né BONAPARTE et devenu de son bon vouloir Napoléon.. interprétait le rôle de Monsieur "" Cambrone"".. qui savait dire des mots percutants à nos ennemis...

MONSIEUR SACHA GUITRY.. et une scène on ne peut plus  culte et ""hisrorique"".. "" de la M...... dans un bas de soie !!

pour finir, je reprendrais à mon compte cette phrase du ""maître"" en cinéma... "" j'ai toujours été contre les femmes.... ""tout contre"".. et ne manquerai pas de vous enlacer en mes bras puissants... (encore un clin d'oeil à Joocoo )... et un autre à tous mes amis cinéphiles ou seulement...des Amis virtuels... mais tellement ""vrais"" !!!

A suivre... bien sûr !!! mais je compte sur vous !!!

Repost 0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 17:41

 

Et comme si ces images ne suffisaient pas, un "adagio" viendra troubler la banalité de notre quotidien, nous autres qui pouvont encore nous regarder en ces miroirs menteurs... qui ne nous reflêtent que tels que nous sommes...

Elephant Man - 1980 - David Lynch - Anthony Hopkins et l'inoubliable John Hurt..

" deux petits chaussons de satin blanc.... dans le coeur d'un clown, sans moustache ni chapeau ni canne... dansaient gaiement...

Limelight - 1952 - Charles Chaplin

Un film de guerre, peut-il nous faire éprouver autant de peine lors de la disparition d'un guerrier... ? Un réalisateur, encore une fois aidé par une musique sublime y arrivera dans une scène "culte" ...

Platoon - 1986 - Oliver Stone - Charlie Sheen, Tom Beranger et le sergent "Elias" Willem Dafoe... ( un rôle secondaire était tenu par Johnny Depp ).

Quoi de plus triste que la perte d'un être cher ? Un père, qui plus est a été le "héros" d'un petit garçon... et comment trouver un gamin qui pourrait "jouer la comédie", à tel point que l'on croirait qu'il vient réellement de subir la perte de son Papa....

http://youtu.be/SU7NGJw0kR8 

The Champ - 1979 - Franco Zeffirelli - Jon Voight, Jack Warden, Madame Faye Dunaway et le fabuleux Rick SCHRODER...

pour terminer, je ne peux hélas les mettre toutes ici, mon choix se porte sur une scène où le réalisateur a su nous montrer, lors de la perte d'un compagnon, qu'il n'existe aucune différence !!!

Philadelphia - 1993- Jonathan Demme - Tom Hanks, Denzel Washington et Antonio Banderas...

A tous nos disparus....

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 11:20

Comment une seule scène dans un film peut-elle devenir culte ?

Un acteur à qui l'on fera prononcer une phrase, sur un ton volontairement agressif, voulant faire croire à la réalité du personnage qu'il incarne...

Lorsque dans une guerre, une attaque s'effectuera au son d'une musique de WAGNER, le film deviendra culte à l'aide de cette seule scène...

la musique aide souvent à faire apprécier une scène... le choix dépendra de la demande d'un public en fonction d'une mode... le succès de comédies musicales n'est plus à démontrer, mais lorsqu'un réalisateur, dans un film "noir", une "fiction" au gout de "pulpe d'orange" nous inclut une scène de danse... elle aussi deviendra culte !!

Un réalisateur ITALIEN un jour, en a eu assez de ces dialogues interminables au moment de scènes entre deux cow-boys... ""Attention Bill, je vais tirer ! - tu n'oseras pas jack, attends que je t'explique... "" et là on entrait dans une sorte de philosophie dont le seul enseignement était .. il va tirer oui ou non ???... Lui, il a fait dire à ce grand acteur Elie Wallach :

"Quand on tire on raconte pas sa vie !"...

Le western... pouvait-on imaginer qu'une chanson ferait un "tube" dans un western où la seule attente du spectateur était l'assaut du bureau du sherif ?  pourtant, ce fut le cas pour celle -ci !!

 

( un coucou à ma petite fille "Cindy" )...

Frankly My Dear, I don't give a damn... ""autant en emporte le cinéma"..

Le grand gary Cooper avait refusé le rôle pensant que le film n'obtiendrait aucun succès...

un ""flic""... un jour s'est imposé au cinéma, les critiques furent nombreuses, comparant le comportement de celui-ci aux méthodes utilisées par un triste dictateur dont le nom ne mérite pas d'être cité  ici... et pourtant, une réflexion devant le "méchant" devint l'attitude à adopter par toutes les polices du monde...

et "Smith, Wesson et "lui"... sont devenus la garantie d'une sécurité "obligatoire" pour lutter contre le ""criminel"... ""Allez, fais moi plaisir... regardes cette scène culte !!"...

(( Pub... comme on se doit d'être sponsorisé, pour publier... voici l'exemple de ce que l'on me proposera surement après cet article...))..

revolver.357.MAGNUM-1-.jpg en vente sur vos sites préférés !!!

mais, les scène cultes sont aussi le moyen de faire passer des messages d'amour...

Allez.... viens voir le "Paradis"...

Comme j'ai eu du mal à visionner cette bande annonce !!! un de films préférés de ma "MUSE"... qui savait bien que le film culte ne pouvait être que celui qui nous parle d'AMOUR !!

 même le "hold-up" aura des allures grandioses lorsque le "sinnerman" s'en mêle...

faisant suite à une partie d'échec d'une police .. assurance de la sauvegarde de gens fortunés...

Même moi... je ne suis vraiment jamais arrivé à me concentrer en regardant cette scène !!

Alors, il y a plus simple... vous prenez deux "stars", vous les mettez à une table et vous leur demandez de discuter..

http://youtu.be/_DUPZ4xftMs 

6 minutes de pur bonheur !!!

Des scènes cultes il en existe des centaines.... parce qu'un jour, un vagabond "muet",dans une scène, a réussi à ouvrir le coeur d'une aveugle...

Monsieur Charles Spencer Chaplin.... (à suivre)...

Repost 0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 10:47

10962__hayward_presidents_lady_2__2_-1-.jpg

The Président's lady, réalisé par Henry Levin en 1952...

Les vies privées du Président Andrew Jackson et de son épouse Rachel.. Suzan Hayward sera la Première dame, donnant la réplique à Charlton Heston...

Rachel croyait être divorcée de son premier mari, aussi le mariage avec ANDREW fut annulé... l'opposition politique se servit de cet "adultère" pour tenter de battre le président aux élections... Andrew reprochera à ses adversaires d'être à l'origine, selon lui,  du décès de son épouse... sa nièce Emily Donelson deviendra ainsi Première dame, puis sa belle-fille Sarah Jackson...  

vers-sa-destinee_136146_28101-1-.jpg

Young mister Lincoln, réalisé par John Ford en 1953...

Mary Todd fut la première dame... Lorsqu'elle se marie avec Abraham, il est encore un jeune avocat et ne peut proposer à son épouse que de partager un modeste logement à Springfield... Mary aura du mal à s'habituer à cette vie, ayant connu auparavant une vie sompteuse, baignant dans le luxe et possédant à son service " de nombreux esclaves"... Une "belle preuve d'amour" vous en conviendrez, de Mary... La suite hélas sera une tragédie,

sur les quatre enfants qu'elle mettra au monde, seul Robert Todd atteindra l'âge adulte, les trois autres décèderont enfants ou adolescent..

Alice Brady interprète le rôle de la première dame... donnant la réplique bien sur à Henry Fonda....

Bien sur, ici nous sommes à la Maison Blanche, et nous savons que les américains n'hésitent pas à nous montrer des premières dames, avec leurs qualités et aussi leurs défauts... et lorsqu'ils n'ont rien à se mettre "sous la dent", ils vont nous créer la "première dame parfaite"...

7374__pfilm4001817910_4-1-.jpg

et le "Président parfait" .... Le Président et Miss Wade, réalisé par Rob Reiner en 1995...

Annette  Bening sera "" l'écolo"" première dame du non moins "devenu écolo" Président Michael Douglas... veuf éploré !!

""Le Rêve Américain"" !!! vous voyez, il existe !!!

En France.... le sujet est plus délicat, on a du mal à imaginer un film représentant ""Tante Yvonne", ( la première dame du Général) telle qu'elle était... discrète, effacée ( c'est le moins qu'on puisse dire) et refusant qu'une "femme divorcée" mette les pieds à l'Elysée... son premier "mot" lors de l'élection de son Général de mari fut : "" Nous allons être obligé de vivre dans un meublé""... Certains apprécièrent cet "humour"... que dirait-on aujourd'hui ?...

Le vouvoiement était de rigueur chez la Première dame... ce qui allait donner naissance à nombre de "blagounettes" telle :

"" Le Président entre dans le plus simple appareil dans la salle de bain, déjà ""occupée par son épouse... celle ci voyant les attributs du Grand Charles, ""s'exclame.... " Mon Dieu".... et le Président de répondre : YVONNE, ""contentez vous de m'appeler Charles dans l'intimité !! ""

Je passerais sur Madame Claude Pompidou... aucune preuve à donner ou seulement à montrer sur une période "glauque" de l' Elysée... un film, cependant a tenté de le faire..

"" Il n'y a pas de fumée sans feu "", en 1973, réalisé par André Cayatte et Pierre Dumayet......

aucun nom ne sera prononcé, seule une ressemblance avec une ""affaire"" des plus génantes, concernant des "méthodes sexuelles" d'une ... "Première dame"" sera évoquée... MADAME ANNIE GIRARDOT... sera l'épouse d'un simple candidat à une élection dans un arrondissement de paris, célèbre pour être le fief d'un parti de droite ! Son époux, sera attaqué par l'opposition pour avoir une femme qui posséderait des moeurs douteuses, photo à l'appui... mais, la photo, truquée il va de soit serait en réalité celle ... "d'une Première dame"...  Encore une fois, il s'agit de fiction... André Cayatte on le sait est un personnage "abstrait"... son oeuvre n'est pas connue... (...) "" Nous sommes tous des Assassins"", ""Justice est faite"", ""les risques du métiers"" ou encore "" Mourir d'aimer"" !! mais je consacrerai sans doute une autre fois un article à cet homme...

je ne parlerai pas non plus de ""premières dames"" vénérant des "sacs à main"" collectionnés à l'aide de pièces jaunes pour les transporter... ni d'une autre portant le nom d'une fleur ... en deux noms pour nous signifier notre méconnaissance de la langue française..Anne-Aymone Marie Josephe Christiane Sauvage de Brantes... fille du Comte romain François Sauvage de Brantes... ce serait trop simple et l'on me dirait...""Pas sur les origines ni sur les noms... """ seulement sur les actions !!!

Donc, je ne parlerai pas de bijoux obtenus en ""cadeaux"" de bons et loyaux services !!!

Je me contenterai d'un """Au-revoir"" sur ce sujet ...

Digne !!! n'est-il pas ??

je ne parlerai pas d'une première et deuxième dame.. d'un passé récent que vous avez toutes et tous en mémoire...

jaquette_369586-1-.jpg 

"" Méa Culpa"""... lorsque l'on parle cinéma.. on voit des ""trucs" bizarre... partout !!!

Alors, dernièrement... une ""première dame"", se permet la ""bourde"" génante d'une campagne... elle s'en prend à """l'ex""" de son président compagnon... une attitude peu ""royale"" pour la droite.. qui continue à apprécier la noblesse d'un titre ... et pour votre serviteur, la réflexion d'une ""femme du peuple""... qui sait de quoi elle parle !!! Je suis d'accord avec vous... lorsque l'on donne de la voix... on risque d'en perdre !!! mais franchement... MESDAMES... comme elle, n'avez vous pas votre "mot" à dire ? et franchement, si vous vous situez en énième position derrière une ""première"" vous n'êtes pas prêtes d'atteindre cette égalité tant exigée.. 

"" MA première dame""s'en est allée rejoindre les étoiles... une " étoile" qui ne possède pas son empreinte sur ""Hollywood Boulevard"... mais qui reste le symbole de l'   """""" AMOUR"""""  que je porte en moi aujourd'hui pour tenter de vous le transmettre... Cinéma ??? non , juste un ""clap"" première dame... une... première.... "" the End"" !!!

A la "femme""... objet pour beaucoup... ou seulement ""mon double" pour d'autres.... dont je fais partie...  ""A ma MUSE"" !! je t'aime !!!

Repost 0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 11:52

225px-David Crockett[1]

David Stern Crockett, né le 17 aout 1786 dans le comté de Grenne-tenessee, mort le 6 mars 1836.... au siège du ""FORT ALAMO""...

cette musique, "El Deguello" a été joué durant tout le siège par l'armée Mexicaine... cela signifie : "" Pas de quartier"" !!

Crockett est issu d'une famille d'origine Irlandaise, mais descendants de Monsieur De Croquetagne, huguenot de la garde de Louis XIV... ( alors, quelque part, il est "Français"... ( cocorico !) Ne vous réjouissez pas trop vite, il était fils de john Crockett, tavernier et franc-maçon...

Le jeune Crockett se lancera très vite dans la politique.. Démocrate, il rejoint le Président Andrew Jackson ( ancien trappeur, comme lui) mais se rendra vite compte que ses amis INDIENS sont manipulés par les "spéculateurs" immobiliers et il s'évertuera à les défendre, ainsi que les colons américains, également victimes de cette spéculation... Vêtu de ses habits de trappeur, il siègera au "congrès des Etats-Unis" pour y soutenir ses amis... Meilleur "humaniste" que politicien, son opposition aux ""riches"" le rendra célèbre mais l'obligera à quitter la politique en 1835.. pour se rendre au Texas... là, il prêtera serment avec 65 hommes d'aider le gouvernement provisoire sous la houlette du Général Sam Houston.. 

les colons établit au texas sont... américains, français et mexicains...

Tous ces hommes et femmes auraient très bien pu co-habiter... mais  la "politique" en décida autrement... il fallait lutter pour cette "bande de terre" insignifiante... comme il a fallu se battre pour une "bande de terre en Alsace"... non pour devenir " Américain, Français ou Mexicain... mais pour que les "spéculateurs" puissent en tirer profit...

Mais la "corde patriotique", sensibilité d'un peuple ou d'une Nation, vibra au son de musiques telle.... "El DEGUELLO"...

J'éprouve de la fierté... lorsque je pense à tous ces hommes, mort pour défendre des libertés... A ceux qui se trouvaient dans le fort, en petit nombre.. et à ceux qui assiégeaient ce fort, en grand nombre, mais qui étaient persuadés qu'ils agissaient aussi pour la Liberté...

Mais je ne rendrai pas hommage aux ""décideurs"" de ce massacre qui n'avaient comme objectif qu'un  monde qu'ils nous ont créé aujourd'hui !!

Davy Crockett.. ""King of the wild frontier"...

 

Et la légende était née !!!

 même en dessin animé...

Si l'on compare CROCKETT à un homme de la politique d'aujourd'hui, je soumet à votre appréciation Mélanchon... Comme le trappeur, il s'est heurté au Président, comme le trappeur il a voulu défendre un  mur pris d'assaut, sachant que c'était perdu d'avance, et comme le trappeur il quittera le monde politique ... Il ne deviendra pas pour autant une légende... mais il aura fait en sorte que le ""TEXAS - Henin beaumont"  résiste contre une armée plus grande...la "Marine" remplaçant l'infanterie, vainqueur de ce "siège"...mais qui se verra défaire par l'armée Houston- hollande...après regroupement....

(Si quelqu'un... quelqu'une connait Jean-Luc ou peut lui transmettre cet article, j'en serais très heureux )...

Au cinéma, Crockett sera l'inoubliable FESS PARKER...

 Et ""The Duke"" John Wayne, l'immortalisera en 1960 avec le film ""ALAMO""...

il sera même aidé par son "père spirituel" John Ford... dois-je vous rappeler que Wayne était Républicain, qu'il s'est ruiné pour ce film, qu'il nous montrait un Crockett "Démocrate" et humain, et que les critiques se firent nombreuses de la part des "" spéculateurs"".... désireux d'endormir une vérité que le "GRAND John" réveilla....

C'est vrai, on parlera de lui comme un homme raciste, buveur et grand fumeur.... En réalité, il était aussi ""Crockett" ...

Si on cherche bien, on trouve de grands sentiments chez les hommes... même dans des périodes de crises....

Aujourd'hui, dans une ESPAGNE en pleine crise, un jeune homme a gagné un 7ème titre en FRANCE... Sa première réaction n'a pas été de l'offrir à un Président... ni à un pays.... il a sauté dans les bras de sa famille... moment a partager lorsque l'on a réussit ce pourquoi on s'est battu.... Alors, j'encourage celui qui s'est investit dans une lutte "sans quartier"  à en faire de même aujourd'hui....Une ""défaite"" peut dans certaines circonstances être considérée comme une victoire....

A Crockett... aux hommes et femmes en lutte, à mes Amis.. A la Liberté et à Jean-Luc....

Repost 0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 10:53

jaquette_327191-1-.jpg

"Les Rois de la Terre" ont opté pour la "décision finale", la destruction de la planète... Les centrales nucléaires et leurs "Radon" ont d'ores et déjà entamé le processus d'élimination des "cellules" en les divisant ! L'écorce de l'arbre terrestre se déchire inéxorablement... et leurs "explosions" guerrières ont contribué à libérer le "Leviathan" de nos océans !

   

Ici de la fiction, mais ô combien réaliste et semblable à cette "vague" venue des océans en 2011 !!

Au nom d'une sacro-sainte économie, et afin de préserver des bénéfices alimentant les poches d'une élite "branchée" sur EDF, on continuera à produire de l'atome !

La planète respire, comme nous à l'aide d'oxygène... et elle possède des poumons...

L'Amazonie.... "la forêt d'émeraude"

vign_jaquette_1585_foret_d_emeraude_-la-_-1985-_-1-1-.jpg il y a même des "êtres humains" qui y habitent.. la-foret-d-emeraude_57901_19961-1-.jpg tomme-mapi-shower-1-.jpg

Une "douche froide"... non ?

Mais le "cancer" a oté 60 % du fonctionnement de ce poumon.. alors que ces êtres humains ne fument pas !

les "Ecolos", ces "politiquement correct", se réclament d'une couleur qui nous rappelle un personnage "génétiquement modifié"...

l-incroyable--hulk_49848_31106-1-.jpg hurlant sa colère contre l'humanité... c'est "incroyable".. non ?

mais l'alternative ne sera basée que sur une "juste répartition" des moyens de productions !!! comme si "Argent" et "humain" étaient synonymes...

On vous appelle encore une fois à voter, pour une amélioration ou pour un retour à Armageddon... le choix est simple ... croyez vous ?

D'un coté... le progrès dans la continuité... et de l'autre la continuité dans le progrès... avec un dénominateur commun... ""le fric"" ! Alors je vais continuer de voter pour celui qui m'a apporté un peu d'Amour dans ce monde...

21305__21305__21305_gandhi_gandhi__gan3-1-.jpg et si je dois brûler une carte d'une identité que je ne possède plus dans ce monde... je le ferais !

COMMENT ???? cet article est pessimiste ? non, pas du tout """ j'essaye seulement de vous ouvrir les yeux"""... et de vous faire enter dans ....

ce rêve, ni blanc, ni rouge, ni vert.... mais ""bleu"" comme il a été créé  "" A l'est d'Eden ""...

(tous droits de reproduction de cet article sera utile à l'humanité... et vous en cède bien volontiers... le droit de le faire..)

Amitiés cinéphiles....                                                                        

Repost 0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 17:13

Dans les années 50, le cinéma s'est emparée de ces histoires mélo-dramatiques, sur fond de guerre, montrant ainsi la seule chose pour laquelle le monde avait été créé.... L' Amour ! Voici des extraits de ces films qui ont fait pleurer vos Mamans....

Le temps d'aimer et le temps de mourir, réalisé par Douglas Sirk en 1958, avec John Gavin et Liselotte Pulver.

L'histoire en 1944 d'un jeune soldat allemand qui, le temps d'une permission rentre du front Russe à Berlin. Il découvre la ville en ruine et sa maison détruite. A la recherche de ses parents il rencontre une jeune fille, dont le père médecin a été envoyé aux travaux forcés... Les deux jeunes gens vont tomber éperduement amoureux...

Adapté du livre éponyme d'Erich Maria Remarque, celui tiendra un petit rôle dans le film...

La colline de l'Adieu, réalisé par Henry King en 1955, avec William Holden et Jennifer Jones.

Hong Kong 1949, la guerre civile fait rage et le Docteur Han suyin travaille dur à l'hopital Victoria.. Elle rencontre un américain, correspondant de guerre, répondant au nom de Marc Elliot... Ils vont tomber éperduement amoureux...

Ce film est l'adaptation du roman auto-biographique de Han Suyin " Love is a many splendored thing " titre qui servira à la chanson du film composée par Alfred Newman et qui fera le tour du monde...

L'Adieu aux armes, réalisé par Charles Vidor et John Huston en 1957, avec Rock Hudson et Jennifer Jones...

Adapté du roman d'Ernest Hemingway, ce film sera la deuxième version, la première ayant été réalisée en 1932 par Franck Borzage, avec Gary Cooper et Elen Hayes..

L'amour entre un soldat américain et une infirmière anglaise pendant la première guerre mondiale...  Ce roman / film serait une tragique histoire d'amour vécue par l'auteur lui-même.. Dans l'extrait, on y voit l'extaordinaire réalisateur-acteur... Vittorio de Sica aux cotés de Rock Hudson.. la chanson du film composée par Mario Nascimbene fit également le tour du monde...

Les ailes de l'espérance, réalisé par Douglas Sirk en 1956, avec Rock Hudson et Martha Hyer... Avec également Anna Kashfi

L'histoire véridique du Colonel Dean HESS, pasteur devenu pilote de l'U.S. AIR FORCE, qui sauvera une centaine d'orphelins durant la guerre de Corée..

En 1959, peut-être la plus belle histoire d'amour sur fond de guerre... celui d'un fils pour sa mère....

La ballade du soldat, film russe réalisé par Grigori Chukhrai..

Un jeune soldat de 19 ans détruit deux chars allemands sauvant ainsi sa compagnie.. En lieu et place d'une médaille, il demandera d'obtenir une permission de 6 jours pour aller embrasser sa mère.... Au cours de sa "ballade", il aidera un invalide, il apportera deux morceaux de savon confiés par un sodat, à l'épouse de celui-ci, il aidera également une jeune fille à rejoindre son fiancé... Lorsqu'il arrive chez lui, il a juste le temps d'embrasser sa Maman et retournera sur le front... Sa Maman ne le reverra jamais...

la-ballade-du-soldat_315829_41047-1-.jpg la-ballade-du-soldat 315825 10999[1]

 Un chef d'oeuvre !

La particularité de tous ces films, se trouve dans le dénouement... Ces histoires d'amour vécues se sont toutes terminées en drame...

Pour ne plus jamais connaître de guerres... à  l' Amour et à toutes les Mamans....

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 12:09

49868_100000497463744_6984_n-1-.jpg 

C'est vrai, une vue de notre ami Bart... sur ce "cinéma" que l'on propulse lors de festivités... est restreinte, Dôôôôô , Bart... écoutes ton père !

"" ça va pas non !!! "" """ Homèrique"""... le 65 ème festival !!!

Palme d'or.... AMOUR.... (reconnaissez qu'on en a tous besoin... non, pas du film, du sentiment !!! ) Michael HANEKE...vous savez celui "qui tirait" sur ""la pianiste"... cette ""nana"" moderne qui """ s'enfilait""" du porno !!

je me suis endormi à cette époque... peut-être déjà etais-je trop ""vieux"... pour admettre qu'une image ne remplace pas celle que l'on peut ""toucher"" comme en caressant un clavier où des notes de musique célestes deviennent un rapport entre des touches noires et blanches... MAIS QUE VOULEZ VOUS ?? la mode est au ""plus grand nombre d'entrées...""

brice-de-nice_71215_3929-1-.jpg un ""planche"" bien savonnée... vous m'aurez compris !!

Georges et Anne... des octogénaires... profs de musique... et à la retraite ... (ils en ont de la chance, parce que vous, avec ce qui se trâme, il faudra attendre 90... ) et un accident... (y'a qu'à cet âge là que ça arrive) et tout d'un coup.... une épreuve ( Zut, on se croyait à l'abri.. je m'appelle Trintignant et j'ai donné... si, si.... un Homme et une femme.... l'homme... c'était moi !!! quoi, vousvous rappelez pasde la ""Ford Mustang" ???

Normal ...

le ""mec"" il au volant d'une FM... et il pense à la concierge !!!! ((m'étonne plus que Claude Lelouch soutenait un ""ex"" président !!! (lol)...pardon aux concierges... ( je sais de quoi je parle .. ma "Muse", dans une autre vie l'a été !!! )...

Et bien... n'en vous déplaise.... je me suis endormi aussi !! parce que cette même annéé... pour les USA... Docteur Jivago... Qui a peur de virginia Woolf, Détective privé.. et ""Pour un poignée de dollars"..( ma, scusi..., ITALIANO.. mais... Clint !!)))  et en FRANCE... Fahrenheit 451, le deuxième souffle, Paris brûle-t-il, et.... La grande vadrouille !!! (top des entrées)...

Mais je m' éloigne de CANNES.... et de ses ""croisés", se baladant en slip de bain ....

Ce que je pense de CANNES ??? tiens, lui il le disait mieux que moi...

ET ... "" Palmer"" un film qui parle d'essayer de nous faire prendre ""notre pied" ... avouez que l'on essaye de noyer le poisson !!!

Et on en vient à Réality...  "" Grand Prix"""... un   """ bonimenteur""" exerçant ses talents.. dans une poissonnerie (...)... je l'invente pas celle-là ??? (((( Le vendredi exclusivement... ""jamais le dimanche""" nous diront les grecs..))) ...

 Prix du scénario.... "Au-delà des collines"...

thumb-1-.jpg vous remarquerez que la main ne se trouve pas encore sur les collines de l'amour... mais le film vous demande si vous pouvez rivaliser avec Dieu... lorsqu'il a pris sa décision ... (Nom de Zeus... les ricains l'avaient déjà montré avec Liam Neeson... sauf que les effets... etaient ""plus que spécieux..."""... ((( est-ce que je me trompe ?)))

POST TENEBRA LUX.. prix de la mise en scène...

thumb-2--copie-1.jpg Deux mondes qui coéxistent... sans savoir s'ils se complètent.. JE SUIS CERTAINS QUE TOUS CEUX QUI... ont adorés les "Ch'tis"" et Brice de Nice"... vont adorer !!!!

je ne dirais rien sur le festival lui-même... ((lire au dessus))) ni sur ceux qui se veulent le représenter... Il n'y aura ici qu"un seul hommage... dont les ""sites officiels"" ne parlent pas... """ Laurence Aniways""" !!! un film de Xavier Dolan.. scénario de Xavier Dolan, dialogues de Xavier Dolan... qui n'obtient qu'un prix... d'un ""certain regard""... celui que personnellement vers lequel mes yeux se tournent...

 

 

HEY !!! les frenchies... vous avez vu ? dedans, y' a l'ex miss ""Jojo"" Nathalie...* ( plein de becssss donnés aux amis... ( et Amie")))) du québec...

Alors.. reste le prix du jury !!! Ken Loach !!! vous savez, "" ce petit coup au coeur, quand la lumière s'éteint... "".. et il nous l'avait dit..

image de Chacun son cinéma chacun son cinéma ....

Mais le ""grand public""... attend encore son heure de gloire.... celle où des vacances qu'ils ne peuvent plus  se permettre de prendre les emporteront vers un""Camping" où des ""ch'tis"" se ""posteront"". pour effectuer une ""grande vadrouille"" dans le 7 ème Art.... où.... ""t'as de beaux yeux tu sais"" deviendront... t'a un beau"" HANEKE"" tu sais !!!

Que reste-t-il de ce festival du passé où l'on récompensait le talent ?

le ""strass et les paillettes""... mais c'est bien ce que demande les journalistes spécialistes de la ""une"" du futur scandale étalé sur 5 colonnes, non ?....

220px-Starlette-1-.jpg """ Avant, les starlettes venaient à Cannes pour un rendez-vous d'amour et d'amitié et les célébrités dialoguaient avec les passants""" (( Marina VLADY )).

Aujourd'hui.. gardes du corps et voitures blindés... dès fois qu'un spectateur mécontent d'avoir payé aussi cher pour aller voir un "navet" primé à Cannes, aurait des idées de meurtre !!!!

Demain, on vous annoncera l'augmentation du nombre de tickets vendu, ce qui justifiera une nouvelle hausse du prix de celui-ci... puis on passera à la 66 ème édition d'un festival dont la ""haute couture"" s'est emparée depuis de nombreuses années... (( non, non, pas l'éventail... je vous en prie...!!)) ..

Et des mannequins, vous savez, ces filles qui ont quitté l'école à 12 ans pour devenir des ""cintres d'un mètre quatre vingt"... présenteront la nouvelle collection...

Mon souvenir de CANNES ??  1946, première édition..

Alfred Hitchcock... et le projection de son film "" Les Enchaînés""... les techniciens mélangèrent les bobines, le film n'obtint aucun prix...

Vous l'aurez compris, je n'attendais pas ce festival pour me faire une idée sur ce que j'irais voir en salle... et je vous conseille d'en faire de même...

Amitiés cinéphiles....

 

 

Repost 0

Recherche