Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 12:23
Une Star " hors du commun " ! Elle possède son étoile sur le "Walk of fame".. geka fait son cinéma, non.. Rin tin tin fait son cinéma !

Rin tin tin.. pour beaucoup d'entre nous, c'est une série télé et ""Youhhhh, Rin tin tin"" cri lancé par Rusty... un gamin né de "l'Union" d'un pays !

Une Star " hors du commun " ! Elle possède son étoile sur le "Walk of fame".. geka fait son cinéma, non.. Rin tin tin fait son cinéma !

Ce "brave toutou" fut ramené par le Major LEE DUNCAN, lors d'une campagne française de la seconde guerre mondiale !

La ""Warner"" sauta sur ""l'animal"".. c'est fort compréhensible !

Mais la durée d'un héros est limitée... alors il est nécessaire d'obtenir une descendance !

 

 

Une Star " hors du commun " ! Elle possède son étoile sur le "Walk of fame".. geka fait son cinéma, non.. Rin tin tin fait son cinéma !

Au fil du temps.. il est devenu un héros ! en sauvant nombre de patriotes risquant leur vie pour la ""Liberté"" !!

Une Star " hors du commun " ! Elle possède son étoile sur le "Walk of fame".. geka fait son cinéma, non.. Rin tin tin fait son cinéma !

Il n'en fallait pas plus pour qu'un organisme qui se vouait corps et âmes à soigner les maux de l'humanité s'empare de cette image d'un "animal" dont le seul but serait de sauver l'humanité !

Une Star " hors du commun " ! Elle possède son étoile sur le "Walk of fame".. geka fait son cinéma, non.. Rin tin tin fait son cinéma !

On le retrouve ici, ""posant"" pour la postérité !!

Une Star " hors du commun " ! Elle possède son étoile sur le "Walk of fame".. geka fait son cinéma, non.. Rin tin tin fait son cinéma !

LA RACE ? un berger allemand... comme si ça pouvait avoir de l'importance d'être d'une "race" ou d'une autre.. il n'était qu'un ""chien"" ...

Un "animal" qui a encore beaucoup à nous apprendre sur le comportement que nous devrions avoir dans ce monde ""d'humains"" qui n'a qu'un seul petit poucentage de plus dans un "A.D.N." qui, s'il est vrai qu'il a donné naissance à Einstein, à Mozart.. et à des "enragés" comme Pasteur... a donné naissance aussi à .... d'autres qui ne méritent pas qu'on les mentionne ici !

Youhhhh ! Rin tin tin... tu la mérites plus que d'autres cette "" étoile"" !!

 

Une Star " hors du commun " ! Elle possède son étoile sur le "Walk of fame".. geka fait son cinéma, non.. Rin tin tin fait son cinéma !

geka continue son cinéma... mais cette fois ci, il s'est fait aider ... par une ""star""

Une Star " hors du commun " ! Elle possède son étoile sur le "Walk of fame".. geka fait son cinéma, non.. Rin tin tin fait son cinéma !

A ma muse bien sur... et aussi à mes amis les " bêtes"...

Repost 0
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 10:19

Mais vous savez, "je l'aime" ! et puis il n'est pas toujours comme ça..."

Oui, nous entendons souvent cette phrase, parce que la violence n'est pas seulement physique.. le "travail" minutieux effectués par ces "cogneurs" ( ou cogneuses ) amène le partenaire à ne plus avoir la notion de ce qui est juste ou de ce qui ne l'est pas. Ainsi, le fait même d'avoir oublié de passer l'aspirateur et d'être "corrigé" pour ça sera perçu comme un juste retour de chose, normal.. puisque erreur a été commise ! Les séquelles visibles seront cachés par maquillage ou pire en invoquant sa propre maladresse, en expliquant une "chute malencontreuse" ! Le "cogneur", lui... le lendemain constatera que l'aspirateur a bien été passé et fleurs apportées, aura ce geste de tendresse par "baiser interposé", demande évidente d'un "calin" le soir !

Il n'existe pas de "type" de "cogneurs", celui ci se trouve dans toute les couches de la société qui les a engendré. Le mari, issu d'une "couche sociale défavorisé", au chomage.. qui noie son "mal-être" dans le "pastis" du bar d'en face... que les vapeurs d'alcool vont pousser à des actes de violence, mais seulement envers le plus faible.. L'homme d'affaires, tiré à quatre épingles, qui depuis toujours exige ""l'ordre"", comme celui qu'on lui a inculqué depuis sa plus tendre enfance, entre un père autoritaire et une mère "suiveuse" du Maître des lieux ! Le catholique vertueux qui suit aveuglément les enseignements d'une Bible qu'il n'a jamais compris ! Le musulman qui suit aveuglément les enseignements d'un Coran que lui non plus n'a pas compris ! Le "brave" citoyen de droite qui refuse le mariage pour tous.. et le "brave" citoyen de gauche qui l'accepte du moment que ce n'est pas dans sa famille ! Le "libertaire" agissant après avoir absorbé, lui et sa compagne, des substances interdites parce que non controlées et qui lors d'un "débat" houleux sur la condition des êtres va commettre l'irréparable... un "noir désir" d'exister !

Nous en connaisssons tous les effets... de cette violence faite aux femmes, je tente d'en expliquer les causes... pardon, ""LA"" Cause ! Notre engouement pour un voyeurisme qui ne laisse aucune place à la réflexion... un "chat" deviendra un centre d'intérêt après vision... à maintes reprises, encore et encore, et on se convaincra qu'il est préférable de sauver un chat qu'une femme battue qui le méritait ! Marie Magdalène ne me contredira pas... mais que celui qui le premier n'a jamais fait de "mal" même si insignifiant... me jette contre un mur !

"Ils"" on décidé, entre deux ""The Voice""... audimat grandissant puisque ne demandant aucune réflexion, les "invités" s'en chargent.. de vous proposer ""la semaine des violences faites aux femmes"... entrecoupée des "violences faites aux chats"...

PENDANT CE TEMPS..... 1000 femmes ( hommes) subissent violences physiques et/ou psychologiques.. OK... il faut condamner le ""serial cat killer""... un an de ""T.I.G."" (travail d'intérêt du général) en étudiant la taille des "couilles" d'un félin et celle d'un taureau ! ici, une demande de ne plus se rendre aux corridas où le taureau gagne.. de peur de se voir servir au resto... non le coeur, mais les couilles du toréador !!

Un pamphlet.. un article encore passant innaperçu... sauf pour quelque amis bien sur... mais une demande.. officielle.... ""Plus Jamais"" !!

Violences faites aux femmes... " Les nuits avec mon ennemi" ? " Plus jamais " !

Fais comme moi... ma "soeur", tapes où ça fait mal !!

Repost 0
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 11:00

Il y a très longtemps, un petit ourson vivait dans la forêt avec sa famille.. A la saison où les feuilles tombent, des hommes sont venus, il était tôt dans le matin brumeux et le petit ourson s'amusait avec son frère quand soudains leurs jeux se sont interrompus.. un bruit très fort venait de se faire entendre et se répercutait dans toute la forêt.

les deux frères se regadèrent comme pour chercher une réponse... quel était ce bruit ? La réponse ne vint pas. Ils décidèrent de repartir vers la grotte qui leur servait de refuge.

A quelques mètres de celle-ci, ils stoppèrent.. des hommes se trouvaient devant, un long "baton" dans la main.. A terre, les corps inertes du père et de la mère des deux oursons . Le plus petit des deux fut pris de tremblements, la profonde tristesse qu'il rssentait se mêlait à un sentiment de peur, son frère s'approcha de lui et lui lêcha délicatement le visage, comme pour le rassurer...

La scène qui suivit ne pouvait être refardée.. les hommes avec une barbarie impensable découpaient à l'aide d'un objet pointu, la peau des pauvres bêtes..

Ils ne pouvaient supporter ni l'un ni l'autre la vision de leurs parents découpés par ces hommes.. ils se mirent alors à courir dans la forêt vers où le soleil se lève...

...............

Bien des années plus tard... une légende raconte qu'un Ours décida de courir vers le soleil couchant, là où tout avait commencé... L'homme blanc avait repris la "chasse".. Il vit ces hommes, un long baton à la main.. il connaissait ce baton, il savait que si il entendait le bruit, un grand malheur se produirait. Il courut longtemps, ses pattes le faisaient souffrir, le paysage défilait devant lui et toutes ces choses merveilleuses qu'il avait plaisir à contempler n'était plus qu'une vision furtive...

Jusqu'au moment où il entendit le "bruit"... Il s'arrêta, contempla le ciel, les arbres.. il se rappela son père, sa mère... étendus sur le sol, sans vie.. et les hommes qui prenaient leurs peaux ! En relevant la tête, il vit l'ours étendu à terre et l'homme qui s'approchait de lui, le bâton dans la main .. c'est à cet instant qu'il comprit qui se trouvait à terre... son frère !

La patte de l'ours se dirigea vers le visage de l'homme.. les griffes pénétrèrent la joue laissant gicler le sang... l'homme avait laché son baton qui vrache le feu et avait saisi un objet pointu.. l'ours se souvint de cet objet qui avait servi à couper la peau de ses parents... la lame avait atteint son bras.. la douleur était forte, mais ça lui redonna encore plus de hargne pour vaincre son ennemi.. un deuxième coup de griffes vint toucher l'homme sur le corps.. il recula puis avança à nouveau... la pointe de l'objet pointu se planta dans le corps de l'ours.. le sang coulait du corps de l'ours.. mais aussi du corps de l'homme... le combat dura près de 20 minutes.. mais un troisième coup de griffes fut fatal pour l'homme qui tmba à terre... L'ours se dressa sur ses pattes et poussa un cri de victoire.. il se dirigea vers son frère blessé et lui lêcha le visage doucement.. et avec sa tête le poussa pour l'aider à se relever..

Il n'est pas rare aujourd'hui, lorsque l'on regarde vers là où le soleil se couche.. de voir deux ours courir ensemble dans les herbes grasses... là où l'homme n'ose aller de peur de les rencontrer...

Un jour, un indien trouva un collier tout simple, orné de pierres roses.. mais toutes les trois pierres il y avait une dent.. Un ours est venu le voir... a poussé un cri... l'indien laissa tomber le collier... l'ours avec ses griffes tentait de le ramener à lui... l'indien s'approcha et tendit la main en signe d'appaisement.. pris le collier et s'écria " Kelowna"!!! " Kelowna" !! ce mot signifie ours femelle... il le tendit à l'ours qui s'en est saisit avec la gueule... puis s'en est allé... tout en se retournant vers cet homme... cet ""être humain"" qui lui... l'avait compris !

A mes frères les ours... et à certains hommes qui les comprennent...

GEKA ...

Repost 0

Recherche