Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 11:00

Que manque-t-il à l'Humanité pour qu'elle comprenne enfin ?

En 1973, Soylent green, le film de Richard Fleisher, nous montrait le monde de 2022... Trois sortes d'individus existent, les "riches" en nombre restreint, les pauvres, le plus grand nombre et le "service d'ordre" ...

De Soleil vert (1973) à The Giver (2014) geka continue son cinéma !

Le service d'ordre, le "policier" est chargé d'empêcher le plus grand nombre de nuire au plus petit... les femmes sont devenus du "mobilier"... et on "accordera" un "départ digne", à ceux qui après de longues années ne seront plus productifs, permettant ainsi de créer une "alimentation" pour le reste de l'humanité !

Avouez que nous n'en sommes pas si loin aujourd'hui.. mis à part que l'on ne transforme pas encore nos "anciens" en hamburger...

De Soleil vert (1973) à The Giver (2014) geka continue son cinéma !

Lorsque l'on est un cinéphile, on sait que ce film a marqué toute une génération, voyant en cette "prophétie" un "futur immédiat" !

La vie a continué bien sur, cette génération en a engendré une nouvelle qui s'est vue proposer un monde bien réel où "le bonheur est dans le pré" ou encore " la Haine"... jonglant ainsi entre la "politique" du moment, selon que le monde doit être "beau" ou "dangereux"...

Nombre de réalisateurs ont ainsi montré leur vision d'un monde futur, des "super-héros" sont apparus en masse, délivrant l'humanité des méchants qu'elle avait créé ! Hollywood fidèle à son "fier étalon" le $.. produisit des films "à la chaine".. tout en prenant soin avec "justesse" de prouver qu'il était nécessaire d'oter celles ci à tout un peuple !

De Soleil vert (1973) à The Giver (2014) geka continue son cinéma !

Pendant ce temps, la "France" pays de la Liberté.. continuait de proposer ce qu'elle savait le mieux faire, proposer du "travail" à un "sudiste" chez les "nordistes".. prouvant ainsi qu'avec un tant soi peu de mobilité... ( 1000 bornes, rappelant ainsi que le travail est aussi un "jeu" ) on peut éviter de s'inscrire en un centre où le mot "pôle" n'est ni au nord, ni au sud... mais plutôt ""à l'ouest"" !

Ces propos me confirme, s'il en était besoin, que mon bouquin sur le ciné "appuyant" ces affirmations, n'est pas près d'être publié.. des refus successifs d'éditeurs le prouvent !

Oser montrer le "français" tel qu'il est n'est pas une chose qui fait "vendre" .. et l'expression "vendu au plus offrant" prend ici tout son sens !

Et puis... un film surgit d'entre les productions "primées" et autres promotionnées... qui me rappelle ""à l'ordre"" ! Un film où le désordre devient "ordre" sans le pouvoir... un film qui me fait repenser à Soylent green... et à ce monde du futur !

The Giver !!

De Soleil vert (1973) à The Giver (2014) geka continue son cinéma !

Un monde "futur"... pas de date précise !

Il n'y a plus d'argent, plus de guerre, plus de haine, les "jeunes" après adolescence, période obligatoire avant de devenir " adulte "seront "utilisés" selon leur compétence ! de pilote de "drones" surveillant ce monde, à nourrice mettant au monde... offrant ainsi une harmonie parfaite tant désirée..

Hélas, le revers de la médaille est ""l'absence de souvenirs"" ... ces souvenirs qui nous tiennent debout... qui sans eux nous plongeraient dans un état d'hypnose d'où l'on ne se réveille pas!

Un ""passeur"" (Giver) seul, est le gardien de ces souvenirs.. et l'âge aidant doit être succédé !

Il se nomme ""Jonas"" ! le choix du prénom est important... Ce "prophète" est un des deux seuls communs au "judaisme", au "christianisme" et à "l'islamisme".. son rôle, dans ces écritures, après avoir été visité les "entrailles de la terre" ( un poisson revisité "baleine"... allez savoir pourquoi) a été de faire comprendre que nous tous.. y compris les "dieux" devions regarder le monde ""d'une autre façon" !!

Il va découvrir le "bonheur", la joie, les couleurs, le rève aussi... mais également la"haine" le "meurtre", le "mensonge"... et n'aura plus qu'un seul but.. un seul idéal... montrer les souvenirs... montrer le passé qu'il soit "beau" ou empreint de "laideur"... en adressant un seul et unique message...

Ce qui manque dans un monde qui se devrait être merveilleux se nomme """ l'Amour """ !

Phillip Noyce a réalisé ce film.. ( calme blanc, jeux de guerre, danger immédiat,.. et puis ""bone collector"" et "le chemin de la Liberté..et puis le superbe ""Au nom de la Liberté""" !

De Soleil vert (1973) à The Giver (2014) geka continue son cinéma !

Et puis ""Salt"" ... 'Jolie' cette façon de montrer qui est vraiment "Angelina" !!

De Soleil vert (1973) à The Giver (2014) geka continue son cinéma !

Jeff Bridges, Merryl Streep... Brenton Thwaites (rien que pour vous les filles...)

De Soleil vert (1973) à The Giver (2014) geka continue son cinéma !

C'est dingue les délires d'un cinéphile... il mélange tout... sa vie... la votre, le ciné.. la politique..

et même le rève !!! alors que tellement le compare au réel... comme si le rève pouvait rejoindre la réalité !

mais geka continuera son ciné... malgré tout ! je le promet !!!

cette ""overture"" d'un autre "siècle" cinéphile m'en est témoin.. je n'avais que 10 ans !

A ma "Muse"...

Repost 0
12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 11:25
Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

" Le monde... selon moi " ne sera plus pareil sans lui... Avec une seule phrase, il nous faisait rire, et avec une autre il nous faisait pleurer..

Robin vient de rejoindre le "cercle des grands acteurs disparus "

Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !
Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

Le monde entier va lui rendre hommage... normal, lorsqu'un "clown" nous oblige à faire la "grimace", ce n'est pas dans l'ordre des choses !

Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

Nos oreilles se souviennent encore d'un ""gooooood morning vietnam ! "".. et d'un type qui savait redonner espoir à l'humanité... il a su "éveiller" Robert DeNiro en un film " l'éveil".. DeNiro qui n'avait pas besoin de l'être...mais qui a sans doute appris quelque chose...

Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

il y a des regards qui ne trompent pas !

Coppola en a fait un ""Jack""... un gamin devenu adulte... non, un adulte voulant rester enfant... sachant que sa vie serait courte et pour cette raison, qu'elle ne devrait pas être triste !

Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

Robin... avait toujours de l'avance... il voyait bien "au-delà de nos rèves" les plus fous...

Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

Dernièrement... le Président Eisenhower rendait hommage à son "majordome"... et son "toubib" quelques années plus tard... 2014... lui annonce qu'il n'a plus que 90 minutes à vivre ..

Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

je comprend ce regard de "détresse".. mais que va-t-il faire ? et bien il passera ces derniers instants à "réparer" les torts de toute une vie !

Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

ce regard n'était pas ""joué""... personne ne pouvait imaginer que c'était celui porté sur le monde qui nous entoure... que nous ne supportons plus... alors il préférera se "sauver" ... pour nous sauver de ce monde infecte qui préfère une guerre... à un simple "cinéma"... que je fais encore et encore... pour expliquer ! Tu vas rejoindre ma "Muse" Robin... elle est déjà en train de rire avant même que tu te présentes... surtout si t'es déguisé.. z'ont pas fini de se marrer les anges... surtout si tu te pointes avec le "plateau-télé"... le "lait".. symbole de vie... et les ""cookies"".. symboles de...

Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

d'un pays... ""paradoxe vivant""... d'un "surdoué".. qui végétait... WILL Hunting.. deux gamins qui pleurent j'en suis certain sur ce "prof" et leur ""mentor""... un certain Robin Williams !!

Robin Williams.. "Popeye, Mme Doubfire, Peter Pan.. et le Docteur Patch nous ont quitté !

alors.. Ben... je te demande... t'en penses quoi ?

le ciné vient de perdre son âme... j'implore les dieux !!! arêtez votre cinéma... c'est trop triste !

geka... continue son cinéma...

Repost 0
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 10:19

Mais vous savez, "je l'aime" ! et puis il n'est pas toujours comme ça..."

Oui, nous entendons souvent cette phrase, parce que la violence n'est pas seulement physique.. le "travail" minutieux effectués par ces "cogneurs" ( ou cogneuses ) amène le partenaire à ne plus avoir la notion de ce qui est juste ou de ce qui ne l'est pas. Ainsi, le fait même d'avoir oublié de passer l'aspirateur et d'être "corrigé" pour ça sera perçu comme un juste retour de chose, normal.. puisque erreur a été commise ! Les séquelles visibles seront cachés par maquillage ou pire en invoquant sa propre maladresse, en expliquant une "chute malencontreuse" ! Le "cogneur", lui... le lendemain constatera que l'aspirateur a bien été passé et fleurs apportées, aura ce geste de tendresse par "baiser interposé", demande évidente d'un "calin" le soir !

Il n'existe pas de "type" de "cogneurs", celui ci se trouve dans toute les couches de la société qui les a engendré. Le mari, issu d'une "couche sociale défavorisé", au chomage.. qui noie son "mal-être" dans le "pastis" du bar d'en face... que les vapeurs d'alcool vont pousser à des actes de violence, mais seulement envers le plus faible.. L'homme d'affaires, tiré à quatre épingles, qui depuis toujours exige ""l'ordre"", comme celui qu'on lui a inculqué depuis sa plus tendre enfance, entre un père autoritaire et une mère "suiveuse" du Maître des lieux ! Le catholique vertueux qui suit aveuglément les enseignements d'une Bible qu'il n'a jamais compris ! Le musulman qui suit aveuglément les enseignements d'un Coran que lui non plus n'a pas compris ! Le "brave" citoyen de droite qui refuse le mariage pour tous.. et le "brave" citoyen de gauche qui l'accepte du moment que ce n'est pas dans sa famille ! Le "libertaire" agissant après avoir absorbé, lui et sa compagne, des substances interdites parce que non controlées et qui lors d'un "débat" houleux sur la condition des êtres va commettre l'irréparable... un "noir désir" d'exister !

Nous en connaisssons tous les effets... de cette violence faite aux femmes, je tente d'en expliquer les causes... pardon, ""LA"" Cause ! Notre engouement pour un voyeurisme qui ne laisse aucune place à la réflexion... un "chat" deviendra un centre d'intérêt après vision... à maintes reprises, encore et encore, et on se convaincra qu'il est préférable de sauver un chat qu'une femme battue qui le méritait ! Marie Magdalène ne me contredira pas... mais que celui qui le premier n'a jamais fait de "mal" même si insignifiant... me jette contre un mur !

"Ils"" on décidé, entre deux ""The Voice""... audimat grandissant puisque ne demandant aucune réflexion, les "invités" s'en chargent.. de vous proposer ""la semaine des violences faites aux femmes"... entrecoupée des "violences faites aux chats"...

PENDANT CE TEMPS..... 1000 femmes ( hommes) subissent violences physiques et/ou psychologiques.. OK... il faut condamner le ""serial cat killer""... un an de ""T.I.G."" (travail d'intérêt du général) en étudiant la taille des "couilles" d'un félin et celle d'un taureau ! ici, une demande de ne plus se rendre aux corridas où le taureau gagne.. de peur de se voir servir au resto... non le coeur, mais les couilles du toréador !!

Un pamphlet.. un article encore passant innaperçu... sauf pour quelque amis bien sur... mais une demande.. officielle.... ""Plus Jamais"" !!

Violences faites aux femmes... " Les nuits avec mon ennemi" ? " Plus jamais " !

Fais comme moi... ma "soeur", tapes où ça fait mal !!

Repost 0
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 11:00

Il y a très longtemps, un petit ourson vivait dans la forêt avec sa famille.. A la saison où les feuilles tombent, des hommes sont venus, il était tôt dans le matin brumeux et le petit ourson s'amusait avec son frère quand soudains leurs jeux se sont interrompus.. un bruit très fort venait de se faire entendre et se répercutait dans toute la forêt.

les deux frères se regadèrent comme pour chercher une réponse... quel était ce bruit ? La réponse ne vint pas. Ils décidèrent de repartir vers la grotte qui leur servait de refuge.

A quelques mètres de celle-ci, ils stoppèrent.. des hommes se trouvaient devant, un long "baton" dans la main.. A terre, les corps inertes du père et de la mère des deux oursons . Le plus petit des deux fut pris de tremblements, la profonde tristesse qu'il rssentait se mêlait à un sentiment de peur, son frère s'approcha de lui et lui lêcha délicatement le visage, comme pour le rassurer...

La scène qui suivit ne pouvait être refardée.. les hommes avec une barbarie impensable découpaient à l'aide d'un objet pointu, la peau des pauvres bêtes..

Ils ne pouvaient supporter ni l'un ni l'autre la vision de leurs parents découpés par ces hommes.. ils se mirent alors à courir dans la forêt vers où le soleil se lève...

...............

Bien des années plus tard... une légende raconte qu'un Ours décida de courir vers le soleil couchant, là où tout avait commencé... L'homme blanc avait repris la "chasse".. Il vit ces hommes, un long baton à la main.. il connaissait ce baton, il savait que si il entendait le bruit, un grand malheur se produirait. Il courut longtemps, ses pattes le faisaient souffrir, le paysage défilait devant lui et toutes ces choses merveilleuses qu'il avait plaisir à contempler n'était plus qu'une vision furtive...

Jusqu'au moment où il entendit le "bruit"... Il s'arrêta, contempla le ciel, les arbres.. il se rappela son père, sa mère... étendus sur le sol, sans vie.. et les hommes qui prenaient leurs peaux ! En relevant la tête, il vit l'ours étendu à terre et l'homme qui s'approchait de lui, le bâton dans la main .. c'est à cet instant qu'il comprit qui se trouvait à terre... son frère !

La patte de l'ours se dirigea vers le visage de l'homme.. les griffes pénétrèrent la joue laissant gicler le sang... l'homme avait laché son baton qui vrache le feu et avait saisi un objet pointu.. l'ours se souvint de cet objet qui avait servi à couper la peau de ses parents... la lame avait atteint son bras.. la douleur était forte, mais ça lui redonna encore plus de hargne pour vaincre son ennemi.. un deuxième coup de griffes vint toucher l'homme sur le corps.. il recula puis avança à nouveau... la pointe de l'objet pointu se planta dans le corps de l'ours.. le sang coulait du corps de l'ours.. mais aussi du corps de l'homme... le combat dura près de 20 minutes.. mais un troisième coup de griffes fut fatal pour l'homme qui tmba à terre... L'ours se dressa sur ses pattes et poussa un cri de victoire.. il se dirigea vers son frère blessé et lui lêcha le visage doucement.. et avec sa tête le poussa pour l'aider à se relever..

Il n'est pas rare aujourd'hui, lorsque l'on regarde vers là où le soleil se couche.. de voir deux ours courir ensemble dans les herbes grasses... là où l'homme n'ose aller de peur de les rencontrer...

Un jour, un indien trouva un collier tout simple, orné de pierres roses.. mais toutes les trois pierres il y avait une dent.. Un ours est venu le voir... a poussé un cri... l'indien laissa tomber le collier... l'ours avec ses griffes tentait de le ramener à lui... l'indien s'approcha et tendit la main en signe d'appaisement.. pris le collier et s'écria " Kelowna"!!! " Kelowna" !! ce mot signifie ours femelle... il le tendit à l'ours qui s'en est saisit avec la gueule... puis s'en est allé... tout en se retournant vers cet homme... cet ""être humain"" qui lui... l'avait compris !

A mes frères les ours... et à certains hommes qui les comprennent...

GEKA ...

Repost 0
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 11:42
A Toi... Toujours !  "Le monde est p'tit, mais dans tes bras..."

Il y a des jours comme ça, où le coeur se brise.. une date... qui pour beaucoup ne signifie pas grand chose et pour d'autres....

Deux ans... deux ans à te chercher dans les étoiles....

A Toi... Toujours !  "Le monde est p'tit, mais dans tes bras..."

Deux ans, à vivre .. à écouter les promesses des uns, et des autres... qui persuadés de leur savoir me promettent la "lune".. moyennant "Une poignée d'euros"... ou de dollars... "la vie continue"... m'affirment ils... ""penses à ta retraite" ... Maintenant on vit plus vieux qu'avant... Que savez vous de la vie ?... Une ""réussite"", sociale.. ? un compte en banque où les zéros ne vous inquiètent pas du moment qu'un autre chiffre se trouve devant ! Jamais... en vérité, je vous le dis..... jamais vous ne comprendrez ce que je suis ! Elle était, elle est ma "Muse", symbôle d'une poésie qui pour beaucoup n'est qu'un moyen de "la taquiner" ! amateurisme s'essayant à faire des vers dans une mauvaise prose !

ELLE, elle est en moi, elle se marre de vos "plans" tirés sur une comète qui ne traverse que votre univers... si petit qu'il en devient grotesque ! Nous, notre AMOUR est infini... mot que vous ne pourrez jamais comprendre, cherchant le moyen de terminer ce que vous pensez avoir commencé ! mais je m'emporte, je m'emporte.... j'en oublierais presque ceux qui vont verser des larmes en me lisant... mes Amis... Alors je me dois de vous faire retrouver ce sourire.... qu'elle, elle utilisait pour me rassurer ! "On s'en fout... dans 100 ans on s'ra mort" ! mais en attendant, tu le sais. Je t'aime !

Je t'aime aussi ma "Muse"... je te retrouverais, tu le sais, même si je dois affronter des mondes inconnus se livrant une "guerre des étoiles" ! Je fouillerai les ruines de ce "temple maudit".. je passerai "une nuit en enfer" je traverserai "les routes du Paradis"... j'irai "jusqu'au bout du rève", et te retrouverais !

Je me souviens de ton rire.. lorsque tu regardais ce "Victor"... Victoria... on ne sait plus trop, et tu riais... tu riais, clin d'oeil à ce cinéma qu'on aime tant ..

mais tu le sais, la plus belle scène d'amour jamais montré sur grand écran reste la notre, où l'on se perdait dans l'immensité de la plus belle planète qui existe... le "Bonheur" ! Je t'aime...

A Toi... Toujours !  "Le monde est p'tit, mais dans tes bras..."

Alors voilà pour toi, et pour nos amis... rions ensemble... A ma "Muse" !

Repost 0
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 10:40
Seuls sont les indomptés... c'était un 3 Aout, il y aurait 45 ans !

Il était une fois... un "indompté", un de ces gars qu'on ne peut mettre en cage, qui refusait de plier devant ces lois, ces "interdictions".. interdiction de fumer, de boire, interdiction de tourner à gauche ou a droite.. il refusait ce "progrès", créé uniquement pour être vendu et non pour améliorer une condition ! Il chevauchait la vie, au pas, mais aussi au galop quand c'était nécessaire pour ne pas se faire rattraper par les "forces de l'ordre".. qu'en ce temps là on osait appeler les "gardiens de la paix" !

En ce temps là, le moi de Mai n'avait pas l'odeur du muguet, il sentait la poudre et avait une couleur de braise... et c'est tout naturellement qu'il participa à l'envoi de "messages" sur "la loi et l'ordre" !

C'est à ce moment là qu'il aperçut une "muse".. telle "Clio", sa couronne de laurier resplendissait, il ne pouvait détacher son regard, elle le remarquai aussi, c'est à cet instant que la foudre frappa le ciel, lourd de nuages noirs comme le drapeau qui flottait sur la barricade protectrice de nos libertés !

Dompter l'indomptable n'était pas chose aisée, mais la "Muse" savait utiliser des armes, pourtant interdites malgré une constitution qui les avaient créé.. la tendresse, la douceur et la compassion ! Le jour suivant, assis sur un banc public, comme des amoureux mis au "ban" de la société, ils échangèrent des voeux.. et une promesse, celle de rester toujours ensemble jusqu'à la fin des temps !... Le 3 Aout 1968, leurs deux âmes n'en faisaient plus qu'une...

J'ai délaissé beaucoup d'amis (es) depuis un moment, je m'excuse auprès d'eux.. La vie n'est pas un long fleuve tranquille ! Cette période qu'ils nomment "crise", que nous subissons tous, alors que ""leur progrès"" devrait nous rendre heureux, ne s'arrêtera que si celui-ci se met au service de l'humanité et non à celui de quelques mutinationales pour qui ce mot ne signifie que pouvoir et possession ! Ma "Muse" m'a dit un jour : " tu ne pourras jamais changer le monde, mais j'aime tellement quand tu essayes de le faire" ! Alors j'écris, entre deux problèmes à résoudre, sachant que vous faites tous de même en gardant espoir que vous n'êtes pas seul.. Non, vous ne l'êtes pas, ce post vous le confirme, mais même si vous vous trouvez tous dans mon coeur, permettez moi de ne le dédier qu'à elle !

Seuls sont les indomptés... c'était un 3 Aout, il y aurait 45 ans !

A ma "Muse"...

Repost 0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 11:51

Deux petits chaussons... de satin blanc, dans le coeur d'un clown...

les-saisons-du-coeur_852_12237-1-.jpg

Ce petit clown, c'était moi à l'âge de 10 ans.... on était en été, une saison chaude... les salles de cinéma ne possédaient pas la "clim"... seul "l'eskimo" nous raffraichissait le temps d'un entr'acte.... "CHARLOT"... ce petit bonhomme qui me faisait tant rire... d'un seul coup me fit pleurer...

Il fallait bien se rendre à l'évidence, le ciné n'était pas qu'une simple "comédie" !

monte-la-d-ssus--_29722_21772-1-.jpg comme j'avais peur qu'il tombe ce "bonhomme", d'autant qu'il me regardait comme pour me demander de l'aide... et je ne pouvais rien faire.... A la sortie de la salle, mon père m'a demandé :"ça t'a plut"  ... oui papa, mais j'ai drolement eu peur qu'y tombe le bonhomme !"..

"C'est du cinéma fiston... faut pas avoir peur ! et puis s'il était tombé, tu sais que je l'aurai rattrapé !"

A cette époque, le cinéma était "le sandwich du pauvre" (merci mon frère).. la "saucisse frites" du "père La-frite" stationné à Pigale coutait aussi chère qu'une place de ciné... des frites baignant depuis des heures dans l'huile bouillante... qu'elles étaient bonnes !!! et vous voyez, je suis toujours vivant !

L'automne est venu... avec ses feuilles mortes...et ses couleurs chaudes remplaçant la fraicheur d'un vent venu de l'est....

le-gaucher_44553_27200-1-.jpg  sans doute la raison pour laquelle mon père voulu nous montrer cette histoire de "l 'Ouest"....  William Bonney... surnommé Billy, the Kid ! ""Le Gaucher".. vous savez qu'il parait qu'il n'était pas du tout gaucher ? un "négatif" publié aurait inversé la vision du tireur ! Ce film était interdit au moins de 16 ans ( on se demande pourquoi..) mon père a fait un tel scandale devant le ciné que l'on a autorisé notre entrée !!! Un "gosse" malmené par la vie... on tue son père adoptif.. celui qui lui a appris à lire... il se venge... et là on le considère comme un hors la loi ! Je n'ai pas cherché à comprendre  si ce film était un "roman", j'étais d'accord avec le "bandit"....Plus tard... bien plus tard, Arthur Penn m'a prouvé que j'avais raison... Sean son fils ne me contredira pas !

Hiver 1960.... Le "GAUMONT PALACE" à Paris.... la plus grande salle de cinéma d'Europe... Le plus grand écran au monde...

Une queue d'adorateurs du 7 èm art qui s'étendait le long de la rue Caulaincourt.... malgré le froid.... un "aboyeur" qui faisait les 100 pas le long de cette queue interminable et qui après avoir énoncé le nom des acteurs nous faisait une véritable leçon de cinéma énumérant les titres de films du réalisateurs comme ceux des producteurs....et puis l'entrée .... dans le ciné, 4 caissières .... une vitesse pour encaisser et distribuer billets....et l'entrée en salle avec l'ouvreuse et sa lampe de poche élairant nos pas hésitants dans cette obscurité....  et sur l'écran.... le mot """ Overture".. en anglais avec cette musique que j'entend encore ! 

fermez les yeux, et imaginez vous assis en cette salle grandiose attendant que tout lemonde soit installé pour découvrir le "monument" du cinéma !

Bien sur, vous le savez, j'écris un lvre sur le ciné... mais est-ce que je peux, seulement à l'aide de  mots vous faire ressentir ce que j'explique ici.... ? aidé par des images et de la musique dignes d'être montrées ou écoutée pour que ce que je tente de dire soit compris par toutes et tous ?

Jamais, depuis que je fréquente les salles obscures, je n'ai ressenti autant d'émotion... c'est vrai j'avais dix ans.... mais je savais déjà que ma vie serait du "cinéma"...

Le Printemps !.... ma ""Muse""... la découverte d'une ""Love Story"".... 18 ans !!!! je l'emporte vers mes rèves.... elle découvre le cinoche... et sa révolte aussi contre ce monde qui ne sait plus rèver.... ses préférences iront vers l'Amour...

"Viens voir le Paradis, mon amour""... et écoutes !!

et les larmes que je verse ici lui sont réservées... tout droit d'un semblant de reproduction ... interdit !!!

Les "saisons du coeurs" ne changent pas, contrairement aux autres ... elles restent éternellement ensoleillées et remplies de chaleur.... le cinéma ? plus qu'une simple passion.... Mon rève !!!!

A ma "Muse"... en toutes saisons !

Repost 0
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 11:48

c-est-ma-vie-apres-tout_5077cffc18e38-1-.jpg 

OUI ! l'Amour est la plus merveilleuse chose au monde... comme cette musique d'Elmer Berstein le souligne au travers d'images sur une "colline de l'Adieu"... 

et oui, ""c'est ma vie après tout""... et je n'accorde le droit à personne d'en disposer !

Cette souffrance que seuls ressentent ceux qui la vivent, vous n'en serez jamais témoins, bien au chaud dans votre "cocon" permettant de "papillonner" de fleurs en fleurs, oubliant qu'il y en a de flétrie ayant perdu de leur éclat ...!

c-est-ma-vie-apres-tout_42994_15206-1-.jpg  pour sur ! la médecine vous prendra en mains... réconfort sincère d'un être humain ... qui se doit d'obéir à une "machine" qui aura préférence pour une médication rémunératrice d'une économie favorisant profit par drogues autorisées cultivées en des jardins nécessitant colonialisation par envoi de troupes armées, autre façon de justifier la mort !

Celui qui doit mourir !! 

celui-qui-doit-mourir_10763_13956-1-.jpg JULES DASSIN le connaissait, mais le monde ne souvient que de JOE... même qu'aujourd'hui on parle encore des "pains au chocolat" !!

demandez moi si je crains la "mort".. ma réponse sera non, car elle me permettra de retrouver celle que j'aime par dessus tout ce que vous aurez à me proposer dans ce monde que vous gérez à coup de billets de banque qui autorisent à décider si je dois mettre fin à une existence qui ne satisfait que ceux qui en tire un bénéfice !  

Je revendique le droit de décider du jour et de l'heure  où j'en aurai assez de vous permettre de choisir à ma place !!! Votre égoisme m'écoeure... ce calcul qui vous permettra d'hériter de biens fonciers en laissant souffrir pendant un temps... celui qui permet de mettre les ""affaires en ordre"  ...est abjecte !!! je vous maudis, vous qui au nom d'une religion que vous ne comprendrez jamais estimez que seul un ""dieu"" a le pouvoir de décider de ma vie  ... " Ni Dieu... ni Maître ".... et encore moins de simples hommes et femmes trop occupés à gérer un livret A simplement parce que l'on vous vous promet un intérêt supérieur.. c'est ma vie après tout ! pas la vôtre ! je ne décide pas de ce que vous devez devenir, alors permettez moi d'exiger que je ne veuille pas que vous décidiez de ce que dois faire ! 

 

A ma "Muse".... et personne ne me dira quand je devrais te rejoindre !!!

Repost 0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 09:55

jaquette_396407-1-.jpg

Il y a le temps d'aimer... et le temps de mourir, mais je souhaite au monde entier d'avoir vécu ces 43 années de bonheur... pour toi, ma "Muse" !

baleares enfants 003 

Un an aujourd'hui, anniversaire qui ne se souhaite pas...

Cette musique qui défile, elle l'adorait, le film aussi d'ailleurs..."Bienvenue au Paradis"...

bienvenue-au-paradis-219075-1-.jpg Quand on regardait un film ensemble, on en discutait pendant des heures... pas toujours d'accord d'ailleurs...le point de vue d'une mère est souvent différent de celui d'un père...

Elle riait aussi... souvent... je me rappelle que lorsqu'elle voyait Tommy Lee Jones à l'écran, elle disait : " tiens, c'est un film avec "cocotte" !!! "... à cause de cette scène :

"TENDRES PASSIONS"... ce film elle a dû le regarder une bonne dizaine de fois ... peut-être parce que Shirley McLaine... c'était un peu elle et sa fille et que ce "cosmonaute" Jack Nicholson, c'était un peu son "déjanté" de mari ... 

 

Oui, ""c'était vraiment fantascouille de mes deux tiques.."" !

Devant les grandes causes, elle hurlait devant l'écran !!! Le "Ku-Klux- Klan" subissait ses assauts lorsque il "brulait le MISSISSIPI" !!! ou qu'on se demandait si " le droit de tuer" était normal lorsqu'on s'en prenait à un membre de sa famille !

Elle se demandait pourquoi tant d'enfants meurent de faim pendant que d'autres se "goinfrent de CAVIAR..." en fait elle le savait, ça avait un rapport avec le fric... que les hommes vénèrent plus que leurs "muses" !

La Banquière... le film avec Romy, lui faisait dire que si des femmes aussi anticonformistes qu'elle s'occupait de la finance, le monde ne s'en porterait que mieux ! ( crise... de rire de ma part, mais elle avait tellement raison..)

Et puis Annie Girardot, son "sosie" comme elle disait et ce film ou une femme  luttait contre une "tumeur"... et ne le montrait à personne et surtout pas à sa famille.... une scène drôle... d'un repas de famille ... et il ya même la "blanquette de veau", souvenir personnel dont je vous conterais l'histoire une autre fois...

 

Sans doute la personne du monde du cinéma à qui elle s'identifiait le plus...

Mais peut-être qu'en fait, c'est Annie qui avait copié sur elle, la cigarette.. les amis... " la clé sur la porte".... c'était une façon de vivre... et d'aimer !

 

A toi ma ''Muse"... à notre Amour pour l'étenité....

Repost 0
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 10:56

michelangelo-buonarroti-the-creation-of-adam-1-.jpg

Que cela soit écrit... et accomplit !

 

A.D.N. - acide désoxyribonucléique - une molécule présente dans toutes les cellules vivantes... et une différence de 1 % existe entre le singe et l'Homme.. c'est cette différence qui a donné naissance à Einstein, Gandhi et Mozart... mais également à Adolph Hitler !

La Bible, plus grand "best seller" de tous les temps nous apprend que peu de temps après la création, fut perpétré le premier crime ... Caïn tue son frère Abel, uniquement pour avoir été privé d'un "droit"...( directum- ce qui est juste) mais est-il juste qu'un être ait plus de "droits" qu'un autre ?

k0664290-1-.jpgLe glaive d'une justice aveugle est la réponse...

Une "pomme d'Amour" croquée avec envie n'a obtenue de récompense que le bannissement d'un Eden utopique ! L'Homme décide alors de se livrer à tous les excès possibles ne privilégiant pas plus Gomorrhe, cité cananéenne, que sa rivale Sodome... Le "jugement" sera terrible... la réponse sera la destruction !

 et un seul regard vers cette vie de "débauche" transformera en statue de sel, celui ou celle qui aura osé penser à un un acte d'amour...  Le ""sel"" substance servant à des échanges en cette époque lointaine qui permettait déjà de gagner de l'or !!

Le pofit, la propriété, la luxure... et le crime ont été créés en même temps que l'Homme.... ""ERRARE HUMANUM EST""... sauf qu'ici elle provient d'un Dieu !!!

Un ""tsunami"" gigantesque a été créé pour remettre de l'ordre en ce monde !!! et seul un Homme fut élu pour recréer ce monde... ""Noé"" ! et une arche, commande d'un Dieu à un mortel, fut la sauvegarde d'espèces diverses de l'ancien monde !!! Même le cochon fut invité... mais seulement pour faire office de ""nettoyeur"" ce dernier se gavant de tous les "excréments" des autres !!! Il sera banni à son tour d'un "coran" désireux de se nourrir uniquement de viandes "pures" parce que bénies d'un DIEU!

une "Colombe" symbôle appaisant vint prévenir d'une nouvelle terre.. et le renouveau d'un monde y trouva refuge !!

les continents furent séparés par ce déluge d'erreurs commises... à cause d'un simple "gland" nous explique -t-on aujourd'hui..

( j'aimerai connaître le nom de ce gland... lol !! pas de com sur ce sujet, je vous prie )..

des Prophètes sont apparus.. qui nous ont promis la "lune" ( ça on l'a obtenu) et un "Messie".. ( on l'attend encore malgré que certains disent qu'il a existé... mais que beaucoup ont fait une "croix" dessus ! ) ..Pardon !

 Aujourd'hui... nous sommes en 2012.... et les seules promesses que nous obtenons sont celles en rapport avec la fin des temps...

Un "déluge" d'absurdités... me direz vous... mais s'il ne vous restaient que quelque mois à vivre en ce monde, que feriez vous ?

Moi, je prendrai mes amis.. ceux que j'aime... dans mes bras pour leur dire une dernière fois.... """ Je t'aime""".... et c'est ce que je fais ici... ""avant le déluge""...

A ma ""Muse""... encore et toujours

Repost 0

Recherche