Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 10:49

s_gazzara-1-.jpg L'acteur avait 81 ans, c'est en 1959 qu'il débute sa carrière dans le film d'Otto Preminger, Autopsie d'un meurtre, ave James Stewart et Lee Remick. Il incarne un homme accusé du meurtre d'un individu qui tentait de violer sa femme... Un premier rôle très remarqué. On le voit ensuite dans de petits films souvent en second rôle, mais c'est en 1975 qu'il devient célèbre en tenant le rôle d'Al Capone, dans le film du même nom.

jaquette_298219-1-.jpgi 11077 capone 2[1]i 11077 photo capone [1] Il fera partie du casting impressionnant du chef d'oeuvre de Stuart Rosenberg, Le voyage des damnés, en 1976.

jaquette_230485-1-.jpg où son nom en dernier de la liste est détaché sur l'affiche...

Remarqué par John Cassavetes, il obtient la même année le rôle principal de son film, Meurtre d'un bookmaker chinois

meurtre-d-un-bookmaker-chinois-affiche_38137_1880-1-.jpg Devenu l'ami du couple Cassavetes-Gena Rowlands, Cassavetes lui offre un rôle dans Opening Night, film intimiste, interprété par le célèbre couple.

jaquette_252338-1-.jpg Il deviendra ensuite Charles Serking, le poête maudit et alcoolique de Contes de la Folie Ordinaire, réalisé par Marco Ferreri, en 1981.

jaquette_182297-1-.jpgPlus tard, il sera le "méchant" dans Roadhouse... avec le regretté Patrick Swayze, et l'avocat ami du "prestigieux" Thomas Crown, remake qui s'il n'égale pas l'original est aussi agréable à regarder.

vign_jaquette_10226_thomas_crown_-1998-_-01-1-.jpg Les dix dernières années de sa vie, on le verra dans quelques films, dont Dogville, en 2003, de Lars von Trier, au coté de Nicole Kidman et Lauren Bacall, excusez du peu ! et en 2009, son dernier film, Holy Money, un film engagé où un homme hérite de vignes en Italie qui deviendront très rapidement la convoitise de nombreuses banques... dont celle du Vatican ! Un film d'actualité, dans lequel Ben Gazzara intérprète le rôle du "banquier du Vatican"...

 Un dernier film dans le rôle d'un prêtre...pas trop catholique.... un signe ?

Ben, tu es devenu une "star", là-haut dans le ciel infini... "rest in peace" !

 
Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 14:42

The Ring, l'anneau sacré recherché par les chevaliers du passé... Le Cinéma depuis sa création n'a eu de cesse de nous conter les aventures de ces héros en armures, au service d'un Roi, d'une Reine ou seulemnt d'une épée "magique" !jaquette_258315-1-.jpg Alexandre Newski, 1938 - Serguei Mickhailovitch Eisenstein - Labataille du lac de Tchoudsk contre les mongols à l'est et les chevaliers teutoniques à l'ouest. Un chef d'oeuvre du cinéma Russe !i_2908_alexandre_nevski_1-1--copie-1.jpgi_2908_alexandre_nevski_7-1-.jpg

En 1954, The Black Knight.. Avec Alan Ladd, le film ne laissera que peu de souvenirs, il avait pourtant été produit par Albert R. Broccoli et Irving ALLEN... jaquette 340737[1]En 1974, Lancelot du Lac, réalisé par Robert Bresson et produit par Jean Yanne... Un Lancelot soporifique typiquement de chez nous ! En 1995, Jerry Zucker réalise First Knight, avec Richard Gere ... Ce que l'on peut appeler un film raté, malgré la présence d'un Sean Connery en Roi Arthur plus vrai que nature... Il faudra attendre 2004 pour revoir à nouveau le Roi ARTHUR, cette fois ci sous les traits de Clive Owen dans une production Jerry Bruckheimer... Des effets spéciaux à couper le souffle, et je dois dire, un respet du coté historique de cette époque... Bien sur les "relents" patriotiques viendront gêner un peu, mais sans être un chef d'oeuvre, le film se laisse voir...


En 2001, pourtant il a été tourné un film assez curieux.. Les Brumes d'Avalon, avec Angelica Huston, Julia Margulies et Joan Allen...  curieux puisqu'il nous raconte la vie d'Arthur vu par les femmes qui l'entourent, Viviane, La Dame du lac, Morgane et Morgause... Et bien ma foi, le film dure près de 3heures et on ne s'ennuie pas !  Je terminerai par un chef d'oeuvre... Je n'en dis pas plus, regardez !

  Oyez, Oyez ! Mademoiselle, Messires... c'est sur ce trait d'humour que je vous quitte aujourd'hui... mais ne vous inquétez pas.... to be continued !

Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 10:22

Une nouvelle récompense est attribuée à notre Jeannot national, un Emmy du meilleur acteur de l'année cinéma-TV.. La pression s'accélère sur l'acteur, plus on approche de la cérémonie des oscars et plus on se rend compte qu'il a de grandes chances pour qu'il l'obtienne. Arrivé en tête devant Georges Clooney, Brad Pitt et Léonardo DiCaprio, on peut imaginer que la performance se transforme en la récompense suprême d'Hollywood.                                             Jean Dujardin deviendrait donc le premier acteur masculin français à obtenir l'Oscar. Un affront de taille pour nos "stars" du passé, Jean Gabin, Lino Ventura ou autre Raimu, qui devront se demander dans l'Au-delà, s'ils n'auraient pas dû se contenter " de la fermer ", malgré les dialogues devenus célèbres de Michel Audiart ou de Marcel Pagnol. Je les imagine "muets" d'admiration, mais avant tout, je les entends nous déclarer qu'  ""il ne faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages !"". Le Grand Raimu quand à lui s'adressera au tout Hollywood en leur disant : "Tu me fends le coeur !"...  je rajouterai donc, "et à toi y te fends rien" ! Il est vrai qu'aujourd'hui, un réalisateur a bousculé "l'Ordre et la Morale" en tenant des propos sur le cinéma français que nombre d'entre nous ont approuvé sans toutefois oser le dire. Mais, me direz vous, il est en colère uniquement parce que son film n'est pas nominé aux Césars, ne me dites pas que Mathieu Kassovitz éprouve de "la Haine", je ne peux y croire, d'autant que ce film a en son temps été une "manne" pour les producteurs... C'et vrai, qui va s'intéresser à ce qui s'est passé en Nouvelle Calédonie en 1988 alors que 300 militaires sont envoyés depuis la France pour rétablir l'ordre ? Je vous laisse tout de même le soin d'aller vhttp://leblogdegeka.over-blog.com/oir ce film pour comprendre la "morale" très éloignée de celles d'un Jean de La Fontaine. L'Union ici ne faisant pas toujours la force et le "flatteur" se contentant de faire vivre celui qui l'écoute ! Avis personnel de ces "évênements" qui se situent lors d'une période d'élection présidentielle... si vous voyez ce que je veux dire... (Toute ressemblance avec... etc.).                                                                                                           Revenons aux Oscars, le cinéma ayant été inventé par nous (cocorico !) il est normal que le "muet" soit enfin récompensé et incite les dialoguistes français à en dire le moins possible dans les films. Remarquez que si vous otez les dialogues de nos films, qu'allons devenir : ""O' Kayyyyyy""", """Casséééé""", ou que l'on arrête de filmer en décors naturels dans des sites touristiques où le "flots sont toujours bleus", que restera-t-il ? La FRANCE va être fière de Jean Dujardin, la Maseillaise va retentir et l'Elysée va l'inviter, que voulez vous, celui qui n'est toujours pas candidat ne fera pas campagne pour le cinéma, mais fera comprendre que c'est lors de son "rêgne" que la statuette est arrivée en France... Les salles obscures regorgent de spectateurs et vont même jusqu'à se lever pour applaudir un film où justement l'acteur lui ne peut pas, laissant à la sortie les restes de "pop corn" grignotés avec frénésie, la culture du maïs étant aussi importante que l'autre qui malheureusement, d'après les statistiques, se dégrade fortement. Certes, on lit des lettres en classe, et on encourage nos enfants à entrer en guerre, heureusement à l'aide boutons seulement, mais avec un "doublon", si toutefois on ne comprenait pas le premier message, mais le verbe lui sera transcendé, hélas, par la sénescence, la maturité arrivant aujourd'hui beaucoup plus tard que nous le pensons. La critique est aussi un art, nos habituels chroniqueurs du cinéma ne me démentiront pas, sauf que lorsque je les lis, j'ai la nette impression que leurs "papiers" sont "demandés" plus que proposés... On ne m'a rien demandé, à part peut-être la "muse" du cinéma, que j'ai fréquenté pendant de nombreuses années, qui s'étonne de ne plus voir apparaître dans nos médias, des anonymes qui sont le moteur d'une économie ayant hélas privilégié le muet aux mots, l'argent au coeur et le pouvoir à l'imagination. Mais chut ! moteur.... on tourne !                                                     Amitiés cinéphiles.... geka

Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 11:55
Bonjour exilés d'un "autre monde"... "LE NOUVEAU MONDE TE SALUE" !
  
Et voilà, je me suis réveillé un matin, et un "monde" avait disparu.... je me suis retrouvé seul, devant mon assiette ne contenant qu'un "oeuf" sur le plat pays qui est le mien... (avec des terrains vagues etc...) L'oeuf était pourri ! et je me suis fait une indigestion à cause de lui... L'oeuf... un film avec BEDOS.. le père qui veut gravir les marches de la célébrité, qui entre dans cet "oeuf clos" où gravitent justement les plus habiles comédiens de la société...
 
jaquette_260229-1-.jpg"Bof"... me direz vous (...) on s'en doutait un peu..
 
Alors, que faire pour luter conre ces "envahisseurs" venus d'on ne sait où ? "Cows-boys" n'ayant plus rien à voir avec John Wayne...
 
 Et bien rester tels que nous sommes....  des "Patriotes"... nom donné lorsque l'on gagne et des "exilés" lorsque l'on perd !!!
 
 
 
 
Et ainsi.... nous trouverons "le chemin de la Libertéééééééééé !!  
 
 
 
 
Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 15:49
Un site, où des rencontres d'un autre type s'effectuaient, nous a laissé tomber... Ce que j'aurais pu écrire, dire, critiquer... n'est plus possible, alors j'ai décidé de continuer ici, pour vous, pour d'autres... et pour moi !
Des films, des bandes-annonces, une actualité toute autre que celle de "médias" à la recherche de pubs, génératrices de profits, oubliant que le Cinéma est un Art, même s'il n'arrive qu'en 7ème position...
Alors, chut..... ""clap""" première.... On tourne une page pour renaître de cendres encore brûlantes du Bûcher des vanités de ceux qui ne se contentent que de "compter" des euros au lieu de "conter" le rêve, né d'une Lumière, qui tente encore d'éblouir le Monde....
En février..
Félins... un documentaire... Disney, donc pour les petits et les grands enfants que nous sommes encore..
" Rooooaaaaar" ! je rugis de plaisir à montrer des "animaux" devenus plus "humains" que beaucoup d'entre nous !
Detachment... un film de Tony Kaye, à qui l'on doit le merveilleux American History X...
Adrian Brody, Marcia Gay Harden, James Caan, Lucy Liu, et William L. Petersen ( un expert).
 
Regardez, c'est une bande-annonce... seulement une bande-annonce et perso, elle me donne envie d'aller le voir !
Si toutefois vous n'êtes pas convaincu... tant pis.... il vous reste "The Artist" ou "Camping"... Adrian Brody ne sera pas à l'affiche des oscars, sans doute trop fait de "papouilles" à King Kong... et pourtant, qui est le "singe" ????
Je vous contemple "muet" d'admiration pour cette envolée cinéphile, ne sachant quoi répondre...""" Il aime.. ou il n'aime pas""" l'artiste dont notre pays va étaler sa fierté lors d'une remise de statuette.... dont on a oublié qu'elle n'a été créée que pour récompenser le talent et non un nombre de tickets vendus, générant comparaison avec ce qui a attiré le "grand pulic" lorsqu'il "vadrouillait" de salles en salles..
geka... "arrêtes ton cinéma" ! tu ne sais que critiquer.... il existe pourtant des talents en FRANCE... !
Méa-culpa.... je parle , je parle, et j'en oublie de parler de cinéma..
J.C. comme Jésus Christ.. Un film Français... de Jonhatan Zacaï..
Ne cherchez pas... c'est un acteur de seconde "zone".. Ma vraie vie à Rouen.. et le "rôle de sa vie".. dans Le rôle de sa vie.. de François Favrat, avec Agnès Jaoui, et Karin Viard... un film qui ne laissera de traces que dans un futur lointain lorsque qu'un "ciné-club" en ressortira l'idée d'une époque révolue... regardez et mettez  vous à la place de l'ado... qui est en vous   ou de celui qui est le vôtre !
VOUS VOYEZ... je parle aussi du cinéma français.... (pas le même que l'on vous assène... de jours en films... mais de celui, justement dont on ne vous parlera jamais..).
Tinker, tailor, soldier spy... LA TAUPE.. Georges "Smiley"... ( rigoles un peu, ou change de tee-shirt !! )
un de meilleurs agents du "Cirque"... Q.G. des sevices secrets britaniques, est à la retraite... on fait à nouveau appel à lui pour démasquer une "taupe" parmi ses anciens collègues..
John Le CARRE.... l'écrivain "qui vient du froid"... donne naissance à un scénario... digne d'une "guerre froide comme la mort"... "jeux de mots ou d'espions", laiisant croire à un intrigue politique d'hier !
En réalité, qui est cet animal creusant galeries sur galeries pour mieux disparaître sous terre ???
On est loin des tables d'écoute... d'autant que même en écoutant attentivement ... il nous faudra relire toute l'oeuvre de "Le Carré" pour réellement comprendre où il veut en venir... En réalité, il ne désire que vous faire comprendre où nous nous trouvons aujourd'hui... Un "débat".. naviguant de gauche à droite, dans lequel le véritable vainqueur se trouve dans "l'ombre"... se contentant... à table... d'écouter !
ALLEZ.... un extrait de ce chef d'oeuvre !
Man of a ledge... Sam Worthington... ah ! je vois ces dames ouvrir un oeil !!!
Dos au mur... en Francais  Un"type" menace de se suicider au dernier étage d'un immeuble à New-York...
 
 Toute l'attention des médias... ( le post, le huffington, le Monde, le Washington Post, Libération, le "dauphiné libéré"... (il n'est donné en exemple que pour dire que tous les "médias-journaux" de nos belles provinces en feront de même)
sera fixée vers ce "saut ultime" d'un désespéré....
et..... pendant ce temps....  ( et bien là, débute l'histoire..=
PASSONS SUR LA DAME DE FER.... (bises à Meryl Streep) pas besoin de commenter... peu importe le film, la prestation de notre KAREN.... "en dehors de l'Afrique" et d'un amour impensable avec Redford... suffit pour la promotion..
La mémoire dans la chair...
 
"Kanibal distribution".. au moins, le distributeur annonce la couleur !
premier film de Dominique Maillet... avec Sergio peris-Mencheta.... (résident evil)... et Feodor Atkine... acteur "subliminal" qui de petits rôles en petits rôles s'est fait connaître du cinéphage... Le Chacal, RONIN, Et même une voix dans ALADDIN...
Thomas, revent "au pays" après 15 années d'exil pour enterrer son père, combattant républicain, mort en prison d'avoir voulu lutter conre le régime fasciste..
 Attention Chef d'oeuvre.....
Albert NOBBS...  réalisé par Rodrigo Garcia ( Neuf vies)..
Irlande... XIX ème siècle... la "crise"... ( oui ça pourrait se passer aujourd'hui).. une femme.... se fait passer pour un homme afin de pouvoir travailler !!!!!
REGARDEZ... et Appréciez le talent....
ET franchement si on me demandait à qui doit revenir l'Oscar.... MADAME Glenn Close....
Extrêmement fort et incroyablement près...
Tom Hanks, Sandra Bullock, James Gandolfini, John Goodman, Viola Davis, Max von SYDOW
 
Après la mort de son père... le ""11 Septembre", un enfant trouve une clef et cherche à ouvrir la serrure qui le conduira à comprendre la disparition de celui qu'il aimait par dessus tout...
Les Infidèles...
 
CURIEUX.... on retrouve des noms pour ce film programmé en sortie pour le 29 février 2012 qui me semble faire l'actualité..
Jean Dujardin, Gilles Lellouche, ALEXANDRA Lamy, Michel Hazanavicius, Nicolas Bedos... un film a sketches avec en sous-titre.... " Tout le monde peut se tromper" !!
Espérons que nous, nous ne nous soyons pas trompés sur les intentions !!
L'Ombre du mal... une idée originale.. John Cusack est Allan Edgar POE et se lance sur les traces d'un serial killer qui s'inspire de ses romans...
Pour les nostalgiques de la télé... souvenez vous 21 Jump Street..
MAINTENANT.... un petit bijou... une histoire vraie...On a acheté un zoo Avec Matt Damon..
Et pour finir Avril 2012.... Les Avengers....
 
Ils sont tous là... régalez vous !!!
 
 
 
 
Il y en a d'autres en réserve.... mais ça c'est une autre histoire !!!
 
To be continued !!!!!  votre ami geka
Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 11:14

Bonjour à tous.. un partage avant de publier un article.. amitiés d'un exilé

Repost 0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 13:12

Je suis né en 1950, à l'époque où les feuilles sont vertes et où les fruits rougissent, naissance coupable de paraître en un monde qui déjà refusait la différence...

 

les légendes ne naissent pas forcément en automne...

 

 

Pourtant, c'est au moment où les feuilles tombent que mon père me fait connaître cette salle plongée dans le noir, obscur objet de mon désir naissant...

 

Un dessin animé, montrant un petit faon, victime de n'être qu'un "animal" que l'être "humain" va chasser pour son plus grand plaisir... celui de dominer !

 

 

 

 

Les yeux d'un enfant s'ouvrent très grand lorsque le plus faible est pourchassé par le plus fort... Son petit coeur va battre plus rapidement et sa colère.. modérée par l'âge qui n'est pas encore celle de "nôtre" raison... va s'amplifier pour devenir ce que plus tard, vous nommerez "les erreurs de jeunesse"...

 

Mon père, ce héros au sourire si doux... légende d'un siècle, oublié par bon nombre d'entre nous, que seul Victor Hugo nous offre en vers... et... " le coup passa si près"... que j'en perd le fil de mon histoire !

 

Non, mon père, fidèle au 7 ème art, décide de me montrer la vie... et, comme tout gamin jouant, tantôt cow-boy, tantôt indien, je le suis pas à pas vers les salles obscures...

 

A cette époque, à PARIS, les salles fleurissaient dans tous les quartiers... populaires ou bourgeois... ces derniers augmentant le prix d'une entrée pour bien montrer que le spectateur se devait de faire partie d'une caste à laquelle le 7ème Art devait être réservé...

 

"Le Palais des arts".. le "Picardie".. ou encore "l'Eldorado"... figuraient au nombre des salles dites "tout public" !

Pourtant lorsque mon père voulut nous faire entrer en une de ces salles, il s'est vu obtenir un refus de la part de la simple caissière, aux ordres de la DIRECTION.  " Interdit aux moins de 16 ans"..

 

Le film.....

affiche Le Gaucher 11507Arthur Penn... et l'histoire d'un "gamin" orphelin, adopté par un riche éleveur, qui après "l'assassinat" de celui-ci.. va vouloir se venger !

 

1957.... Le scandale que fit mon père devant le cinéma, obligea la Direction à accorder le droit d'entrée !

 

Paul NewmanLe Gaucher : image 158697  Lorsque l'on a sept ans, on ne s'ocupe pas de l'acteur... on regarde le film et on comprend qu'un homme a été tué par un autre, seulement parce qu'il était méchant...

 

Ce n'est que beaucoup plus tard que le gamin que j'étais a compris pourquoi on l'appelait "The Kid"..

 

Lorsque mon père m'a montré le chef d'oeuvre...

Je suis resté "muet" d'admiration !!!!
Le temps a passé...

 

 Beaucoup plus tard, à la saison où les feuilles tombent... j'écrivais des articles sur un site où un certain nombre de connaisseurs venaient s'abreuver des simples mots que je désirais faire partager... et aujourd'hui, à l'époque où le soleil devient rouge... je continue à écrire des phrases qui coulent au travers des rochers des collines comme ce bison qui traversait les plaines avant que "le chef " blanc  au nom d'une "civilisation" l'ait éliminé...

  L'Homme de la plaine qu'était mon père n'a pas compris pourquoi on chassait les êtres humains pour les emporter vers soi-disant où le soleil se lève... et je suis comme lui, je ne comprend pas pourquoi l'homme a oublié qu'il a été... The Kid, lui aussi !

"To be continued"... geka

 

 

 

Repost 0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 14:55

Il était une fois.... le cinéma, de Méliès à la Guerre des étoiles, seules les techniques ont améliorées le scénario, quand à l'idée, elle est toujours la même... le rêve, la tête dans les étoiles !

 

Ce blog n'est pas seulement un outil d'information, il sera je l'éspère un lieu de réflexion sur un Art qui n'est que le septième, mais qui se trouve en première position lorsque notre vie défile sur un écran et qu'on nous regarde sans se soucier du petit détail qui en fera un chef d'oeuvre unique...

 

Alors, si vous aimez le cinéma.... chut ! moteur... on tourne !

Repost 0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 12:22

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur OverBlog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'OverBlog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs OverBlog

Repost 0

Recherche